Pourquoi la valeur du dollar est proche du ZERO ?


Pourquoi la valeur du dollar est proche du ZERO ?

clip_image001

Gardez vos yeux rivés sur ce qui se passe aux Etats-Unis. Le vrai problème est de ce côté de l’Atlantique et comme je vous le précisais dans l’un de mes précédents articles, les problèmes européens ne sont que la partie immergée de la bulle-iceberg monétaire mondiale. C’est comme si l’équilibre USA/Europe était représenté par une balance à plateau (Europe à droite et USA à gauche) et que la Grèce était la plume posée sur le côté droit. En enlevant cette plume, le déséquilibre s’opère et tout s’effondre.

Voici mon analyse du jour qui ne va pas faire plaisir à Mr Obama.

La bulle monétaire générée par la dette créée à partir de rien qui rembourse des dettes qui remboursent des dettes sans jamais créer une seule richesse en contrepartie, a gonflé de manière exponentielle depuis 1 an et demi.

En Juin 2010, la dette officielle des USA était de 13’000 milliards de dollars environ et a augmenté en moyenne de 0,72% / mois jusqu’en Août 2011 à 14’300 milliards de dollars : la limite autorisée par le Congrès avant le défaut de paiement.

Le relèvement du plafond de la dette de 2’100 milliards en Août dernier permet au gouvernement US de creuser sa capacité d’emprunt jusqu’à 16’394 milliards de dollars.

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

D’après le compteur de la mort financière américaine que vous trouverez ici, les USA sont à 14’800 milliards de dollars de découvert à l’heure où j’écris ces lignes.

clip_image002

Soit un accroissement du découvert autorisé de 1,8%/mois depuis Août 2011 au lieu du 0,72%/mois en 2010…

Ce taux d’accroissement a donc augmenté de 150% entre Juin 2010 et Octobre 2011.

En résumé, ce taux d’accroissement de la dette monte de 9,3% par mois avec une tendance exponentielle…

Question du jour :

Combien de temps reste-t-il aux USA pour se retrouver en défaut de paiement sans relever une nouvelle fois son découvert autorisé ?

Réponse : Les USA seront en défaut de paiement avant Mars 2012.

Explications :

Hausse du taux d’accroissement de la dette en Novembre 2011 => 1,8 + 9,3% = 1,96%

Hausse du taux d’accroissement de la dette en Décembre 2011 => 1,96 + 9,3% = 2,14%

Hausse du taux d’accroissement de la dette en Janvier 2012 => 2,14 + 9,3% = 2,55%

Hausse du taux d’accroissement de la dette en Février 2012 => 2,55 + 9,3% = 2,78%

Hausse du taux d’accroissement de la dette en Mars 2012 => 2,78 + 9,3% = 3,03 %

Soit :

Résultat Novembre 2011       =>  14’830 + 1,96% = 15’120 milliards

Résultat Décembre 2011      =>   15’120 + 2,14% = 15’444 milliards

Résultat Janvier 2012           =>    15’444 + 2,55% = 15’838 milliards

Résultat Février 2012          =>    15’838 + 2,78% = 16’278 milliards

Résultat Mars 2012       =>  16’278 + 3,03% = 16’777 milliards ("Allo, Mr Obama, bonjour, c’est la banque de Chine à l’appareil, nous vous informons que vous avez dépassé votre découvert autorisé…")

Évidemment, ce mode de calcul suppose que les USA seront capable de stabiliser le taux d’accroissement de leur dette à 9,3%. Ce qui ne devrait pas être le cas si Ousama Ben Bernanke continue à distribuer ses billets de Monopoly à 0% aux banques américaines…

662’000 $ = 7’571 $ ???!!!

Avec un endettement par famille de 662’000 dollars (dette fédérale incluse) et une épargne moyenne de 7’581 dollars par foyer, les USA seront bientôt confrontés à une impossibilité mathématique…

Par ailleurs, le dollar n’étant plus convertible en or depuis 1971, sa valeur est donc basée sur la puissance économique du pays.

S’il suffit de regarder le bilan Actif/Passif d’une entreprise pour déterminer sa valeur réelle.

Et si la dette annuelle  de cette entreprise est égale à 100% de sa production annuelle, la valeur ajoutée de cette entreprise est donc de 0 puisqu’elle ne produit aucun bénéfice.

Avec cette approche, que se passe-t-il si nous regardons les USA comme une entreprise.

Quelle est la valeur ajoutée du dollar américain ?

Réponse : Si le chiffre entre la dette et la production est proche du 100%, la valeur ajoutée de sa devise serait proche de 0.

Pour découvrir à combien la dette américaine se chiffre face à sa production, il suffit donc de chercher le pourcentage dans la case "Gross Debt To GDP Ratio" sur cette page en cliquant ici

Rappelez-vous, plus le chiffre est proche du 100%, plus la valeur ajoutée du dollar est nulle.

Beaucoup d’entre vous ont déjà trouvé la réponse et vous avez choisi de vous débarrasser de vos 74 milliards de bons du Trésor américain depuis ces 6 dernières semaines après avoir vu ce chiffre…

Source : Gold-Up

http://www.wikistrike.com/article-pourquoi-la-valeur-du-dollar-est-proche-du-zero-86598178.html

Cet article a été publié dans Economie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s