Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, parle du sida…


clip_image001

A la question d’un journaliste « si l’on possède un bon système immunitaire naturel est-il possible de guérir du sida, » Luc Montagnier répond « oui », c’est une question d’ « hygiène » et de « nutrition » affirme-t-il.

URGENT SIDA! LUC MONTAGNIER AVOUE: »ON PEUT GUERIR DU SIDA! »

Certains scientifiques qui ont pris acte de ses propos ont expliqué qu’il faut manger essentiellement et presque uniquement des fruits pour arriver à un tel résultat, seule cette sorte d’alimentation consolide le plus le système immunitaire. Les instances officielles taisent cela car les lobbys pharmaceutiques s’écrouleraient, puisque si un tel mode de vie alimentaire permanent peut guérir du sida comme l’affirme Luc montagnier, alors les autres problèmes en grande partie seraient résolus, et le marché des médicaments s’écrouleraient lourdement, il serait pratiquement anéanti puisque les gens ne recouraient quasiment plus aux médicaments.

Le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, « découvreur » du virus du sida qui n’était plus vraiment médiatisé, et pour cause, sa révélation sur le sida n’arrangeait pas les lobbys pharmaceutiques qui gagnent beaucoup d’argent sur cette maladie, mais j’y reviendrai plus loin. En attendant, il s’exile en Chine pour lancer un « nouveau mouvement scientifique » dans un institut éponyme.

Parmi les derniers exemples en date, le professeur Luc Montagnier, qui annonce, dans un entretien accordé en décembre 2010 à la revue scientifique américaine Science, qu’il s’exilait, à l’âge de 78 ans, en Chine pour échapper à « la terreur intellectuelle » qui pénalise la recherche en Europe.

Biologiste, virologue et co-lauréat du Prix Nobel avec Françoise Barré-Sinoussi pour avoir découvert en 1983 le VIH, le virus responsable du SIDA, Montagnier, annonce qu’il prendra la direction d’un institut portant son nom à Shanghaï, pour « travailler sur un nouveau mouvement scientifique à la croisée de la physique, de la biologie et de la médecine. L’objectif principal sera le phénomène d’ondes électromagnétiques produites par l’ADN dans l’eau. Nous étudierons aussi bien la base théorique que les applications possibles en médecine ».

Lorsque la revue Science lui demande de quelles ondes il s’agit, Montagnier répond : « Ce que nous avons trouvé c’est que l’ADN produit des changements structurels dans l’eau qui persistent lors de dilutions élevées, et qui conduisent à des signaux de résonance électromagnétique détectables. Tout ADN ne produit pas systématiquement des signaux détectables avec notre dispositif. Les signaux à haute intensité proviennent d’ADN bactérien et viral ».

Science : « Ne pouvez-vous pas poursuivre vos recherches en France ? »

Luc Montagnier : « Je ne dispose pas de beaucoup de financement ici. A cause des lois françaises sur les retraites, je ne suis plus autorisé à travailler dans une institution publique. J’ai sollicité des financements d’autres sources, mais on me les a refusés. Il existe une espèce de peur sur cette question en Europe. On a peur de les publier à cause de la terreur intellectuelle de la part de ceux qui ne les comprennent pas ».

Revenons-en à cette fameuse déclaration sur le SIDA, une interview dans laquelle il explique que cette maladie se soigne en fait très bien, Il annonce en effet la fin de la supercherie très lucrative du SIDA qui en plus d’avoir conduit à la mort médicamenteuse des millions d’êtres humains à travers le monde, rapporte encore des milliards de dollars !

Il annonce donc publiquement « que l’on peut guérir du SIDA », une vraie bombe atomique pour la recherche qui est en train de concocter un bon vieux vaccin histoire de continuer à ramasser des milliards d’euros !

Biographie de Luc Montagnier

Luc Montagnier est un biologiste virologue français, né le 18 août 1932 à Chabris, dans l’Indre. Le 6 octobre 2008, il est co-lauréat duPrix Nobel de physiologie ou médecine avecFrançoise Barré-Sinoussi, pour leur découverte en 1983 du VIH, le virus responsable du SIDA.

Il est professeur émérite à l’Institut Pasteur, où il a dirigé, de 1972 à 2000, l’Unité d’Oncologie Virale, directeur émérite de recherche auCentre national de la recherche scientifique3et ancien professeur à l’Université de New-York. Il est membre des Académies des Sciences et de Médecine.

En 2010, Luc Montagnier a annoncé qu’il prenait la direction d’un nouvel institut de recherche en Chine à l’université Jiaotong de Shangai, il poursuivra ses recherches sur l’ADN à de très hautes dilutions.

Engagements publics

Se disant agnostique, il milite pour que les religions ne refusent pas les apports des sciences. De façon plus large, il lutte contre les injustices. Il a lancé le premier Sidaction aux côtés de Line Renaud en 1994. Mais pourquoi n’avoir rien dit à cette époque ?

Luc Montagnier est lauréat de la Médaille d’argent du CNRS, il a reçu le prix Albert Lasker en 1986, les Prix Galien, Jeantet, Korber, et le Prix Prince des Asturies de science avec Robert Gallo en 2000. Le 6 octobre 2008, il est corécipiendaire du prix Nobel de médecine avec Françoise Barré-Sinoussi pour ses travaux sur le virus du sida, dont la « découverte a été essentielle à la compréhension actuelle de la biologie de cette maladie et à son traitement antirétroviral », selon le comité Nobel.

Il est Grand Officier de la Légion d’honneur depuis le 1er janvier 2009 et commandeur de l’Ordre national du Mérite, membre de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie des sciences. Il est directeur de recherche émérite au CNRS et professeur émérite à l’Institut Pasteur.

Wikistrike demande que plus d’explications soient fournies, que les journalistes muets depuis des années regardant tranquillement des millions de morts qui pourraient apparemment être considérablement réduits fassent pour une fois leur travail. Ici Luc Montagnier parle en personne, ce n’est pas un fake, cette information est capitale, et les mots manquent pour exprimer le dégout profond que nous ressentons pour le silence coupable et génocidaire des "élites" de ce monde.

Luc Montagnier, que le médecin prix Nobel de médecine pour avoir découvert le sida fasse une telle révélation, et qu’un silence de plomb continue de régner, est absolument inacceptable.

Wikistrike demande à tous de faire partager cet article de la plus haute importance, et d’en informer surtout les malades du sida en premier lieu pour qu’ils se mobilisent et agissent en fonction de ces nouveaux éléments.

La justice existe, il suffit de se battre pour elle.

Si vous ne changez pas en vous-même, alors ne demandez pas que le monde change.

http://www.wikistrike.com/article-le-virus-du-sida-son-decouvreur-parle-d-un-arnaque-73814323.html

Cet article a été publié dans Sciences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s