Je propose 35% des ressources naturelles françaises à celui qui bombardera la France et me donnera le pouvoir!


Des Faubourgs aux marches du Palais n°3
Chronique d’une révolution à venir.
Le lundi 19 septembre 2011

VDL

Mardi 20 Septembre 2011

clip_image002

J’offre 35% des ressources naturelles françaises à celui qui chassera le criminel de guerre Sarkozy du pouvoir par un bombardement massif sur tout le territoire. Le sacrifice de la population française, femmes et enfants, par les bombardiers lourds sera à mettre sur le compte des dégâts collatéraux du rétablissement de la démocratie et la paix pour le 21ème siècle. L’empoisonnement du territoire par munitions à l’uranium également. La chasse, la torture et l’exécution de ses mercenaires juifs, arabes et noirs également.

S’il faut raser son bastion de Neuilly-sur-Seine, comme d’autres l’ont fait de Dresde contre Hitler, comme il vient de le faire de la ville de Syrte pour exterminer la tribu de Kadhafi, surtout qu’on n’hésite pas. Car c’est ainsi qu’on fait la guerre pour la démocratie aujourd’hui.

Et puis, nos alliés de l’OTAN interviendront rapidement pour se partager le « gâteau » français de la reconstruction après la destruction de notre pays, donc ce n’est pas si grave. Pas de soucis, ça ne dérangera aucunement le bon déroulement de la coupe du monde de rugby ou de football suivant la saison.

Ce peut être réglé en six mois de bombardements intensifs par l’Europe, à 26 contre 1. Mais une coalition internationale de 40 ou 50 armées menées par Dark Obama, Prix Nobel de la Paix, et par l’OTAN, fer de lance à la pointe d’uranium de la merveilleuse et impérieuse démocratie, me parait le plus sûr.

Afin de soutenir au sol le bombardement du pays, il sera nécessaire d’armer les nationalistes guidés par le vieux de la montagne, le tortionnaire Le Pen, et sa fille que les médias sous contrôle réincarneront en Jeanne d’Arc, et lui donneront le pouvoir. Les viols des femmes des immigrés, et l’amputation de leurs seins au couteau de boucher, comme cela se faisait durant la guerre d’Algérie par les tortionnaires français et aujourd’hui en Libye, seront sincèrement regrettables, mais les nouveaux gouvernants promettront d’être des démocrates, donc les apparences seront sauves. Et ils accorderont donc tout naturellement 35% du « gâteau » français au plus zélé des bombardiers venus libérer la France…Les turcs par exemple, qui seront ensuite accueillis en héros par le peuple français reconnaissant.

Sarkozy étant détenteur de la puissance nucléaire comme un jour le sera l’Iran, l’option de vitrifier Paris préventivement ne doit malheureusement pas être écartée par l’ONU en cas de résistance à la paix de l’OTAN.

Sarkozy est un criminel de guerre. Je demande à l’ONU de décréter, pour commencer, un embargo sur les armes et les médicaments afin que meurent les petits enfants, et de geler les avoirs de la France pour ruiner notre économie. Il serait urgent également d’ouvrir une cession du Tribunal Pénal International car les crimes de Sarkozy se déroulent à l’international. Considérant comme pour Saddam et Kadhafi, que les fils sont des héritiers potentiels, il faut soit les faire rechercher par le TPI, soit les déchiqueter avec leurs familles au bombardier, ce qui évitera d’avoir à s’enquiquiner avec de longs et couteux procès.

Et cette fois-ci, même pas besoin d’inventer de faux crimes contre l’humanité pour se justifier de massacrer la population française, les généraux de Sarkozy ont déjà tout avoué :

Afghanistan

Paris Match aout 2008 : Benoît Puga, actuel chef d’état-major particulier du criminel de guerre Sarkozy, lorsqu’il se vantait de « la raclée » qu’il avait livrée à la population afghane en vengeance de l’embuscade qui avait vu périr dix soldats. « Les bombardements ont duré trois jours. Ils ont fait 40 morts civils et des dizaines de blessés. Plus de 150 maisons ont été détruites. Les trois villages ont été évacués, le bétail est mort. Plus de 2000 personnes sont désormais regroupés dans un camp… »

Côte-d’Ivoire

Figaro du 3 avril 2011 : « Les enquêteurs de l’ONU dépêchés à Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, où un massacre a été signalé la semaine dernière, ont découvert près de 200 corps dans une fosse commune. Le Comité international de la Croix-Rouge a fait état vendredi d’au moins 800 morts dans cette localité de la «boucle du cacao» tombée le 29 mars aux mains des forces fidèles à Alassane Ouattara. »

Canard Enchaîné du 6 avril 2011 : "Selon plusieurs témoignages d’officiers supérieurs au "Canard", la France a appuyé la conquête du sud du pays par les forces de Ouattara. L’un d’eux, proche de l’Elysée, se félicite de "notre efficacité dans l’organisation de la descente sur Abidjan." (…) Un autre galonné, membre des services de renseignements, confie : "On a fourni des conseils tactiques aux FRCI", mais aussi "des munitions et des Famas (fusils d’assaut). […] quatre hélicos PUMA, soutenus pas des MI 24 de l’Onuci, commencent leur pilonnage, frappant au passage des objectifs aussi stratégique que le CHU et un supermarché du quartier de Cocody. »

Libye

Nouvelle République septembre 2011 : Le n° 2 de l’armée de l’air « On sait, en revanche, qu’on n’a jamais autant tiré de munitions ! » a expliqué le général qui, tout en assurant que « l’armée de l’air a de quoi durer tant que durera l’opération » n’a pas caché que son coût obligera à « demander un budget supplémentaire ». Notamment pour reconstituer le stock de munitions… De fait, on apprendra plus tard que le patronat français estime à 200 milliards le « gâteau » de la reconstruction de la Libye, ce qui démontre l’ampleur des destructions civiles.

Crimes de guerre, crimes de guerre, crimes de guerre !

On se souvient de la justification du bombardement de la Libye, expliquant qu’il fallait protéger les civils d’un Kadhafi qui n’hésiterait pas à faire couler des rivières de sang. Voilà, pour rappel, la même chose organisée pour le peuple français :

Décret Journal Officiel n° 2011-794 du 30 juin 2011 : «Objet : modification du régime juridique relatif à la dispersion des attroupements. Entrée en vigueur : immédiate. Notice : […] le présent décret précise les modalités d’emploi de la force et les conditions d’usage des armes à feu pour le maintien de l’ordre public. »

Que les français se réjouissent donc de la destruction prochaine de notre pays et du pillage de nos ressources par les amis de la paix et la démocratie, c’est le prix modique à payer pour nous libérer d’un criminel de guerre qui se prépare à faire couler des rivières de sang. Même si ça n’apparaitra pas évident au premier coup d’œil, les bombardements auront évités encore plus de morts. Puisque Claire Chazal et Marie Druker nous le disent, c’est bien que ça doit être vrai !

Allons Monsieur le Président, tout ceci n’est qu’une fiction, un pamphlet, l’Elysée, vos enfants, votre femme enceinte ne seront pas pulvérisés cette nuit pas des bombes libératrices de 400 kilos, c’est nous bientôt, peuple d’indignés aux mains nues qui vous feront descendre à coups de pieds au cul les marches de votre palais sanglant.

Vincent Després Levard.

Fraternités des Ignorants

Mardi 20 Septembre 2011

http://www.alterinfo.net/Je-propose-35-des-ressources-naturelles-francaises-a-celui-qui-bombardera-la-France-et-me-donnera-le-pouvoir_a63914.html

Cet article a été publié dans Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s