GARDASIL = DANGER !!!


image

Aujourd’hui, j’ai pris contact avec la maman d’une jeune adolescente de 14 ans qui est décédée le jour même de sa deuxième injection de Gardasil.  Je prépare une entrevue radiophonique avec elle afin de recueillir le témoignage émouvant et bouleversant de cette maman qui se donne corps et âme pour tenter de démontrer le lien (médico-légal) entre la mort de sa fille et l’administration du vaccin Gardasil.  La jeune fille est morte en 2009 et le rapport d’autopsie ne rejette pas la cause vaccinale,  mais ne la démontre pas non plus.  Cette mère, depuis le tragique accident, cumule des preuves qui démontrent un doute raisonnable concernant le vaccin GARDASIL, preuves qu’elle partagera avec nous.

Mardi, le 6 septembre 2011, SANE Vax Inc., un organisme crédible, indépendant et dont les recherches sont menées avec rigueur scientifique, a publié un article absolument choquant concernant le vaccin GARDASIL, vaccin qui sera administré à toutes les jeunes filles entre 9 et 15 ans et en 2012, même aux garçons!

SVP, ne gardez pas cette information pour vous mais partager-la avec vos contacts afin que l’on puisse protéger « une génération » d’enfants…

SANE Vax Inc. annonce la découverte d’un virus VPH ADN contaminé dans le vaccin Gardasil

« Un jour, SANE Vax a reçu un appel peu commun de la mère d’une jeune fille de 13 ans sexuellement non active de la région de Toronto. Selon cette mère sa fille avait développé de l’arthrite rhumatoïde chronique au cours des 24 suivants l’injection du vaccin Gardasil. Deux ans plus tard, son sang était testé par un laboratoire local et elle était alors diagnostiqué infecté par le virus VPH ADN. Les médecins locaux n’étaient pas en mesure de fournir une explication sur les raisons d’une telle infection. En fait, les médecins ne pouvaient expliquer pourquoi le virus se trouvait dans le sang à la place des anticorps qui auraient dû s’y trouver.

Découragé, la mère de la jeune fille contacta SANE Vax afin de voir s’il avait quelconque explication relativement à une telle situation. SANE Vax décida alors de faire appel à des experts afin d’obtenir une opinion professionnelle. Après plusieurs appels téléphoniques, ils en conclurent que la seule avenue qu’il valait la peine d’explorer était de vérifier si Gardasil ne pouvait pas être la cause de la présence du virus VPH dans le sang de la jeune fille.

Dr. Sin Hang Lee, un expert reconnu pour ses méthodes à la fine pointe dans « l’ordonnancement » de l’ADN a été engagé pour examiner un échantillon de Gardasil et évaluer si une contamination était possible. L’échantillon testé démontra la présence de « recombinant viral HPV-11 » et de résidus de « recombinant viral HPV-18 » chacun étant fermement attaché à l’adjuvant d’aluminium. »

Par la suite l’article de SANE Vax donne une série de définition afin de faire comprendre la nature de la découverte ainsi que les implications sérieuses de celle-ci. L’article poursuit en disant « inquiet des conséquences désastreuses sur la santé des personnes injectées au Gardasil, SANE Vax a contacté plusieurs pays qui travaillaient à assurer la sécurité des vaccins et a ainsi obtenu 13 échantillons de Gardasil provenant tous de différents lots ».

Dr. Sin Hang Lee testa les 13 échantillons de Gardasil provenant de lots différents et trouva que 100% des échantillons étaient contaminés de résidus du virus du VPH ADN fermement attaché à l’adjuvant d’aluminium.

Pourtant, au moment de l’approbation de vaccin Gardasil, Merck et la FDA (Federal Drug Administration) avaient affirmé qu’il n’y avait aucun ADN du virus présent dans le vaccin. Merck et la FDA savaient ou aurait dû savoir que des résidus de recombinant VPH ADN laissé dans le vaccin posait des risques à la santé de n’importe laquelle des personnes injectées avec le Gardasil.

Par la suite de l’article SANE Vax pose une série de questions et demande des réponses immédiates de la part de Merck et des autorités :

Si le recombinant VPH NDA attaché à l’adjuvant d’aluminium entre dans le sang d’une personne, combien de temps va t’il y demeurer?

Quel désordre auto-immune peut résulter de cette contamination?

Est-ce possible pour cette contamination d’initier une mutation des gènes qui pourrait conduire à un cancer?

Quels changements génétiques (mutagenesis) peut en résulter si le VPH DNA entre et commence à se reproduire dans une cellule humaine?

SANE Vax croit que la FDA aurait dû exiger que Merck fasse des tests afin d’évaluer et de quantifier les risques reliés au résidus de recombinant VPH ADN dans le Gardasil avant d’octroyer le permis de commercialiser le vaccin. SANE Vax croit que la FDA devrait exiger que chacun des lots de Gardasil soit testé pour vérifier le résidu VPH ADN avant son expédition. Il est temps pour Merck et la FDA de faire leur travail. Il est temps de déclarer les impacts sur la santé que ces contaminants de virus VPH ADN ont créé aux consommateurs inconscients à travers le monde.

SANE Vax a envoyé une lettre à Dr. Margaret Hamburg, FDA Commissioner, pour l’informer de la contamination et pour lui demander une investigation relativement à la contamination du VPH DNA dans le vaccin Gardasil HPV4 présentement sur le marché. Il a aussi été demandé que la FDA prenne les mesures appropriées afin d’assurer la sécurité du public relativement aux expéditions futures de Gardasil.

Résumé de l’article qui suit publiée par SANE Vax Inc. le 6 septembre 2011 :

http://sanevax.org

Conscience du peuple

Trouvé sur REALINFOS

Le Gardasil donne le VPH au filles qui se le fond injecter??? Elle est bonne celle là! il était pas supposé les protéger? Mieux vaux se tenir loin des vaccins.

Jo ^^

À croire que chaque fois que nous parlons ici de vaccins, c’est pour mieux insister sur la dangerosité potentielle du produit ou la corruption effective des gouvernements et du système par des lobbys pharmaceutiques! Terrible constat quand même, surtout si on se réfère à certains articles comme celui qui suit et qui fait froid dans le dos…

clip_image001

Par Neil Foster – The Sovereign Independent, 8 août 2011

Dans un article paru vendredi dernier dans l’Irish Independent, le Ministre actuel de la Protection Sociale, Joan Burton a esquissé le projet de lier le payement des allocations familiales à la fréquentation scolaire et… devinez quoi, aux vaccinations !

http://www.independent.ie/national-news/burton-to-take-on-child-benefit-fraud-in-overhaul-2834761.html

Ceci n’est rien de moins qu’un programme de vaccination forcée sur les enfants de la nation et particulièrement ceux venant de milieux sociaux défavorisés, qui dépendent beaucoup des aides de l’État.

La théorie veut que les parents devraient être “incités” à faire vacciner leurs enfants par la menace de voir leurs allocations familiales suspendues s’ils ne le faisaient pas.

clip_image002

Il apparaît donc que les parents vont avoir le choix de soit refuser au gouvernement le droit d’avoir leurs enfants injectés avec des produits chimiques toxiques reconnus très largement comme étant néfastes à leur santé et de fait faire face aux conséquences de voir leurs enfants être contraints à la sous-alimentation dûe à la pauvreté ou alors acquiescer avec le système de contrôle psychotique et tuer leurs propres enfants en autorisant le gouvernement, agissant comme intermédiaire des gros laboratoires pharmaceutiques, à appliquer leur programme de contrôle de la population sur votre famille.

Ceci pour moi ressemble à s’y méprendre à du despotisme et je suis sûr que bon nombre de lecteurs seront d’accord avec moi.

Il est très intéressant de noter, que dans une période de mesures d’austérité forcées, le gouvernement ponde juste cette idée sans que cela ne soit influencé de l’extérieur, vraiment ? Nous savons aujourd’hui que les campagnes de vaccinations ont été utilisées non seulement pour créer des pandémies, mais aussi ont été utilisés dans de vastes campagnes de stérilisation des masses dans des pays comme le Brésil, qui est cité dans l’article comme un des modèles de réalisation de ce programme. Le titre ci-dessous d’Août 2008 devrait sans aucun doute faire froncer les sourcils au sein du lobby anti-avortement en Irlande.

“Une campagne brésilienne de vaccination de masse provoque des doutes quant à un programme dissimulé de stérilisation”

Vous pouvez lire l’article complet ici: (NdT: en anglais): http://www.lifesitenews.com/news/archive/ldn/2008/aug/08081407

Je suggère que vous lisiez également les autres liens qui figurent au bas de l’article pour vous donner une idée d’à quel point cet agenda est diabolique.

clip_image003

Dans le cas du Mexique, autre pays cité dans l’article où ce type de programme fut effectué, nous trouvons cette perle de F. William Engdahl à la page 273 de son excellent ouvrage “Les semences de la destruction”:

Au début des années 1990, d’après un rapport de l’Institut Mondial de la Vaccination, l’OMS supervisa d’énormes campagnes de vaccination contre le tétanos au Nicaragua, au Mexique et aux Philippines. Le Comite Pro Vida de Mexico, une organisation de l’église catholique, devint suspicieuse des motifs derrière le programme de l’OMS et décida de faire tester un bon nombre de fioles contenant les vaccins et découvrît que ceux-ci contenaient de la Gonadotrophine chorionique humaine ou hCG. Ceci était un mystérieux élément de la composition de vaccins destiné à protéger les gens contre le syndrome de la « machoire bloquée » provenant d’infection avec des clous rouillés ou d’autres mises en contact avec une certaine bactérie que l’on trouve dans le sol. La maladie du tétanos était en outre très rare.

Ceci était aussi très curieux car l’hormone hCG est une hormone naturelle nécessaire pour maintenir une grossesse. Mais, combiné avec un porteur de la toxine du tétanos, cela stimulait la formation d’anti-corps contre l’hCG, rendant les femmes incapables de mener à terme une grossesse, une forme d’avortement dissimulé si on veut. Des rapports similaires de vaccins infectés à l’hCG, parvinrent également des Philippines et du Nicaragua. Le Comite Pro Vida confirma également quelques autres faits très curieux à propos du programme de l’OMS. Le vaccin du tétanos ne fut administré qu’à des femmes dans la tranche d’âge de le fécondité maximum, entre 15 et 45 ans. Il ne fut pas administré aux hommes et aux enfants. De plus, ce vaccin était généralement injecté en une série de trois vaccins seulement espacés de quelques mois afin d’assurer que les femmes aient une dose massive d’hCG, alors qu’une seule injection était efficace pour l’immunisation contre le tétanos pendant 10 ans. La présence de cette hormone était une indication tres claire que ces vaccins étaient contaminés. Aucune des femmes qui reçurent ces injections ne fut avertie que les vaccins contenaient un agent avortant. L’OMS l’avait planifié de cette façon manifestement.

clip_image004

Pro Vida fouilla plus avant et apprît que la fondation Rockefeller, en coopération avec le conseil de la population John D. Rockefeller III, la Banque Mondiale, le programme de développement des Nations-Unies, la fondation Ford (NdT: essentiellement contrôlée par la fondation Rockefeller) et d’autres qui ont travaillés avec l’OMS pendant plus de 20 ans pour développer des vaccins anti-fertilité utilisant l’hormone hCG combiné avec le tétanos, ainsi que d’autres vaccins.

Parmi les autres agences impliquées dans le financement des recherches de l’OMS figurait une liste qui incluait l’Institut des Sciences Médicales de l’Inde, ainsi qu’un nombre d’université comme Uppsala en Suède, l’université d’Helsinki et l’université de l’état de l’Ohio. La liste aussi incluait le gouvernement des Etats-Unis au travers de son Institut National de la Santé Infantile et de Développement Humain, une branche de l’Institut National de la Santé. Cette dernière agence gouvernementale fournît l’hormone hCG dans quelques expériences de vaccins anti-fertilité.

Le respecté British Medical Journal, le fameux Lancet, confirma dans un article publié le 11 Juin 1988 et intitulé: “Essais cliniques d’un vaccin de contrôle de la natalité par l’OMS”, les trouvailles de Comite Pro Vida de Mexico. Pourquoi un porteur de toxine tu tétanos ? Parce que le corps humain n’attaquera pas sa propre hormone hCG, le corps humain doit être leurré afin qu’il traite l’hormone comme un ennemi envahisseur afin de développer un vaccin anti-fertilité efficace utilisant les anti-corps hCG, d’après G.P. Talwar, un des scientifiques impliqués dans la recherche.

clip_image005

A la mi-1993, l’OMS avait dépensé au total 365 millions de dollars de ses maigres fonds de recherche sur ce qui est appelé par euphémisme “la santé de la reproduction”, incluant l’implantation d’hormone hCG dans les vaccins du tétanos. Les officiels de l’OMS ont refusé d’expliquer pourquoi les femmes qui ont été vaccinées ont développé des anti-corps à l’hCG. Ils ont balayé les découvertes sur ce programme en déclarant que les accusations venaient de “sources anti avortement et catholiques”, comme si cela devait forcément impliquer une partialité quelconque. Si vous ne pouvez pas nier la véracité du message, essayez au moins de discréditer le messager.

L’extrait ci-dessus comme nous l’avons dit fait référence à des évènements qui ont eu lieu dans les années 1990, mais nous pouvons être sûr que les techniques des bouchers de big pharma se sont améliorées depuis. Bill Gates est bien sûr soutenu par la même clique eugéniste dans son organisation Planned Parenthood. Voici ce que Bill a eu récemment à dire à propos des vaccins sous la couverture du grand mensonge que le CO2 est un gaz polluant:

clip_image006

Bill Gates veut que chaque être humain sur la planète soit vacciné, à l’exception je présume de lui-même et de ses amis psychopathes, dans la mesure où il n’y a plus rien d’humain les concernant.

Commentaire :

Étant donné les récents développements scientifiques, notamment dans le domaine de la génétique, nous somme en droit de se poser la question suivante : et si cet eugénisme fortement financé visait, justement, les êtres « humains » sans avoir d’impact sur les psychopathes?

Il est clair que la vaccination obligatoire est le plan d’envergure parfait pour ceux qui désirent distiller leurs poisons à la ronde, à travers les sociétés; venant du livre pré-cité, il est très clair également que cela vient du plus haut niveau, les va t’en guerre non élus et irresponsables des Nations-Unies.

Ce sont leurs politiques qui sont remises aux nations, dans le cas qui nous préoccupe, l’Irlande, et ce par l’intermédiaire de l’ONU: l’Union Européenne. Ceci n’est pas un délire élaboré par Joan Burton, une comptable de profession et membre du parti travailliste irlandais (NdT: équivalent du PS en France). Son titre de “ministre de la protection sociale” semble sorti tout droit du roman “1984”, ce qui ne devrait plus nous surprendre outre mesure, puisque nous vivons maintenant la roman d’Orwell dans le réel au quotidien.

clip_image007

Il y a bien sûr un autre aspect de la chose, qui est celui de faire des coupes franches dans les paiements des prestations sociales des plus démunis de la société; ceux qui décident de choisir le droit de ne pas donner à leurs enfants soit un cocktail stérilisant, soit un cocktail d’endommagement de la santé à terme par les vaccins, ordonnés par une clique de bureaucrates gouvernementaux qui n’ont aucune expertise en matière de santé et ne font que répéter comme des perroquets la propagande de big pharma pour “informer” le public des bienfaits et des mérites de médicaments toxiques, qu’ils vont ensuite acheter en utilisant les deniers publics à ces mêmes labos pharmaceutiques qui ont eux-mêmes donnés aux lobbyistes la propagande qui redescend ensuite au niceau des politiciens. Ceci n’est juste qu’un confortable club de la corruption du début à la fin de la chaîne.

Alors Joan Burton, êtes-vous prête à affamer des enfants afin de pouvoir vacciner de force le reste du public et très certainement enlever les enfants à leurs parents qui refusent de céder au chantage par des criminels de votre espèce et votre gang du gouvernement ?

Vous n’avez aucun droit d’imposer des législations qui retirent le droit des parents de décider ce qui est le mieux pour leurs enfants, et ce quelque soit leur place dans la société.

En agissant de la sorte, vous vous enlevez le droit de vous appeler “ministre de la protection sociale”.

http://www.sovereignindependent.com/?p=24444

http://www.initiativecitoyenne.be/article-nouvelle-zelande-des-vaccinations-contre-la-dignite-humaineet-le-droit-des-patients-72555175.html

Disclaimer

Les textes qui sont présentés ci-dessus, leurs commentaires, les témoignages sont exclusivement destinés à l’information. Ils représentent les vues de leurs auteurs et n’engagent qu’eux seuls. Ces textes sont destinés à éveiller l’intérêt, la recherche et à entraîner le discernement ; chacun étant responsable d’examiner toute chose et d’en retenir ce qui est vrai et bon. Il incombe à tout un chacun de les utiliser comme il lui paraît le plus raisonnable et le plus utile. La désinformation étant une marque flagrante de notre époque, chacun est encouragé à approfondir par lui-même les sujets qui lui sont présentés par tous les moyens à sa disposition. Il est important que cette information soit soumise au médecin qui a la confiance du lecteur pour une évaluation et adaptation éventuelle à chaque cas. Ces informations ne sont nullement destinées à établir un diagnostic , à conseiller un traitement ou à prévenir quelque maladie que ce soit. Au cas où des personnes tenteraient de mettre en pratique les informations reprises ci-dessus sans l’avis d’un médecin, elles en prendraient l’entièreresponsabilité. Nous choisissons de ne rien censurer des informations qui pourraient éventuellement être biaisées, traditionnellement peu acceptables ou choquantes pour certaines personnes fragiles auxquelles nousdéconseillons la lecture de ce document. L’entière responsabilité de ces extraits appartient à leurs seuls auteurs. C’est un moyen qu’ils vont sans doute tenter d’utiliser pour nous obliger à se faire vacciner, on appelle ça du chantage. Mais les gens ne se laisserons pas faire, du moins j’espère.

Publié par DEMOSOPHIC MOVEMENT

http://demosophie-ficus2.blogspot.com/2011/09/gardasil-danger.html

Cet article a été publié dans Sciences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s