HALTE AU SARKONAZISME


image

vendredi 2 septembre 2011

Le SARKONAZISME, c’est la méthode de gouvernement de SARKOZY. C’est le NAZISME pratiqué par SARKOZY, le petit bonhomme que les Français ont eu le malheur d’élire pour présider à leur dure destinée. Exactement comme les Allemands l’avaient fait avec HITLER. Outre l’extermination des millions de Juifs, c’est tout le monde entier qui en a pâti avec la 2e guerre mondiale et ses conséquences incalculables dans les colonies françaises notamment.
Comme l’histoire se répète, il ne faut pas être surpris si le petit Sarkozy, à l’instar du petit Hitler, embrase de nouveau le monde. Ce DANGER est bien RÉEL et se profilait déjà à l’horizon quand ce minus n’était qu’un simple laquais du défunt parti français, le RPR, s’acharnant sur les immigrants, oubliant que lui-même est un fils d’immigrant. Il donnait déjà froid dans le dos. On était alors loin de se douter que la France allait tomber bien bas, au point d’en faire son président. Et voilà qu’elle l’a fait, malgré le discours effrayant que ce pète-sec sortit de sa grande gueule, traitant les immigrants des banlieues parisiennes de « RACAILLE », les menaçant de nettoyage ethnique au KARCHER…
Et depuis, de propos racistes en pratiques mégalomaniaques, en passant par des méthodes mafieuses, on aura tout vu avec ce petit bonhomme.
DE LA PAROLE AUX ACTES
Le SARKONAZISME est un fléau qui ne peut être balayé d’un revers de la main, au risque d’en périr. Parce que, Sarkozy est un « homme de parole » quand il s’agit de nuire. Mais pas pour construire. Sitôt élu, incapable de tenir ses promesses électorales à l’égard des Français qui ont voté pour lui, il fait DIVERSION en exportant sa HAINE RACIALE vers de lointaines contrées.
C’est d’abord la conscience noire qui en a fait les frais, avec cet inoubliable DISCOURS DE DAKAR dans lequel ce nain arriéré, TORDANT LE COU à L’HISTOIRE, taxe carrément l’Africain de ne pas être « totalement rentré dans l’histoire », plagiant en la circonstance le philosophe allemand HEGEL spéculant sur une Afrique « a-historique ». Comme si cela ne suffisait pas, SARKOZY ira jusqu’à déclarer que les autres peuples n’ont pas droit à leur MÉMOIRE, qu’il ne saurait y avoir de partage ou de querelle de mémoires. C’est le paroxysme de la PENSÉE UNIQUE et STIGMATISANTE, au service du CAPITALISME SAUVAGE d’un Occident, de plus en plus déshumanisant, où la précarité, l’insécurité, la pauvreté et le chômage chroniques servent de prétextes politiques pour les INCAPABLES comme Sarkozy de se hisser au pouvoir. Que sait faire finalement Sarkozy, sinon attiser la haine ? Chez « lui » (il n’est pas un Français de souche) et en dehors.
Passant de la parole à l’acte, il orchestre magistralement des BOMBARDEMENTS dirigés contre d’autres peuples, au nom d’une « démocratie » qui n’existe pas même en France, gangrénée par le COPINAGE et une insidieuse MISOGYNIE… Si la démocratie existait réellement en France, Sarkozy ne serait certainement pas le président de ce pays. Car, la « démocratie » suppose aussi qu’on admette une FEMME comme PRÉSIDENTE. N’est-ce pas parce que la candidate socialiste, SÉGOLÈNE ROYAL, est une femme, que les Français lui ont préféré le « métèque » Sarkozy ? A supposer encore que les élections ne soient pas truquées. Puisque, nous le savons aussi, la pratique des ÉLECTIONS TRUQUÉES n’est pas une invention des « Républiques bananières ». Elle provient de ces mêmes tartufes qui prêchent urbi et orbi le dogmatisme démocratique.
Alliant la parole à l’acte, le SARKONAZISME, avec la lâche complicité de l’ONU (y compris la CHINE et la RUSSIE qui n’ont pas usé de leur DROIT DE VETO), est allé mettre la LIBYE EN FEU ET EN SANG, la saccageant de fond en comble, dressant ses enfants les uns contre les autres, parachutant armes, mercenaires et bombes, massacrant femmes et enfants. Résultats : une HÉCATOMBE, se chiffrant à PLUS DE VINGT MILLE MORTS (qui n’est qu’un chiffre officiel), des VAGUES DE MIGRATIONS, un RACISME ANTI-NOIR exposant des centaines de milliers d’immigrants africains à la VINDICTE POPULAIRE. Quel gâchis donc ! Et tout ça, pour faire main basse sur le PÉTROLE LIBYEN…
APRÈS LA LIBYE, PLACE À L’IRAN
On n’a pas encore fini de sécher nos larmes d’impuissance et de nous remettre de ce grand malheur, qu’on entend de nouveau sur les antennes de RFI (Radio France Internationale) que le SARKONAZISME veut aller sévir en IRAN aussi, avec des « FRAPPES PRÉVENTIVES ». Là, je dis : « ATTENTION ! HITLER est revenu parmi nous ! Sous les traits de SARKOZY ! » Oui, je vois se pointer à l’horizon un avatar de la « GRANDE POLITIQUE » HITLÉRIENNE. Si l’on n’arrête pas SARKOZY pendant qu’il est encore temps, la FIN DU MONDE programmée pour l’an 2012 par le CALENDRIER MAYA, sera une réalité…
Mais qui va donc arrêter, ce PETIT DÉMON ? Et qui se cache derrière SARKOZY ? Sur quel PACTE TACITE repose finalement le SARKONAZISME ?
À suivre
Mountaga Fané Kantéka
mountaga40@hotmail.com

http://www.kanteka.blogspot.com/

Cet article a été publié dans Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s