Libye : Défaite pour les peuples,


victoire pour les plus grands terroristes de la planète

et pour les Médias collabos

par eva R-sistons

Ce 22 août, un Lord anglais, un imposteur américain et deux roquets français peuvent se réjouir, eux qui courent après leur ré-élection ou, bien peu philosophiquement (BHL), après la célébrité. Les peuples épris de liberté ont perdu, leurs commanditaires du Nouvel Ordre Mondial et leurs laquais au Gouvernement ainsi que les Médias collabos ont gagné. En sacrifiant les peuples, comme toujours.

La désinformation, évidemment, surtout en temps de guerre,  bat son plein : Par exemple, savez-vous que les fameux insurgés sont,  pour la plupart, des combattants étrangers ?

Les dirigeants, quant à eux,  se parent de toutes les vertus, défenseurs de la Démocratie, du Bien, de la Liberté, quand ils ne font pas croire qu’ils sont les envoyés de Dieu lui-même, en réalité sous ce masque trompeur nous trouvons de vulgaires  hors-la-loi, assoiffés de pouvoir, d’honneurs, d’argent, prêts à tout pour satisfaire leur cupidité maladive, leurs penchants pathologiques, prêts à faire les pires mensonges, à commettre les pires atrocités, les plus abominables crimes déguisés en oeuvres de bienfaisance. Les Médias collabos se sont aujourd’hui réjoui avec les grands prédateurs, en montrant explosions de joie populaires, feux d’artifice, etc – mais nous n’avons pas oublié, nous, les mises en scène comme celle de la statue de Sadam Hussein abattue par une foule en liesse… en réalité par une bande de figurants dûment payés pour accomplir le geste symbolique qui a fait le tour du monde des médias corrompus, à la solde des canailles prétendant gouverner en notre nom. Et ces canailles, bardées de casseroles, comme notre Ministre de la Défense, ou d’exploits guerriers sur le dos des peuples – comme le fringant Obama – se targuent de protéger les citoyens, et leurs faits d’armes sont dûment relayés par une fausse Presse, pire que celle des régimes les plus dictatoriaux. "Victoire d’esprit de la liberté", vocifère BHL au micro de la soubrette du Nouvel Ordre Mondial, Marie Drucker (FR2, au 20 h du 22.8.11), et lui qui, comme son compère DSK, ne songe qu’à servir l’Etat de son coeur, le plus criminel de la planète – vous avez évidemment reconnu Israël -, ose dire : "Heureux d’être Français aujourd’hui", en oubliant de dire qu’il s’agit d’une France dessinée par le CRIF (et son alter-ego US), liquidant toutes ses traditions surtout les meilleures, et bien sûr son indépendance, mais aussi son mode de vie, de plus en plus aligné sur l’Américain, au prix de tous les renoncements, de toutes les bassesses, de toutes les sauvageries.

Triste jour en effet où Celui qui devrait se retrouver devant un authentique Tribunal pour crimes contre l’humanité, sort auréolé grâce aux Médias collabos travaillant déjà à sa ré-élection en 2012. Mais ceux que l’on présente comme des héros, au sommet des Etats de l’Occident, ne sont-ils pas en réalité une vulgaire bande d’assassins sans foi ni loi ? Et un jour, le sang des innocents qu’ils ont répandu retombera sur leurs têtes. Il suffit d’ailleurs de voir à quoi ressemble le Président du Conseil National de Transition libyen, pour comprendre qu’il a plus la tête d’un vulgaire repris de Justice que d’un Protecteur des peuples comme la pseudo "Communauté internationale" le prétend. D’autres, au sommet de l’Europe, comme Von Rumpuy, sont encore plus typés : Ils sont de parfaits Ambassadeurs du Club Bilderberg, bouffis de vanité, d’inconsistance, de servilité – et surtout de mépris des peuples dont ils n’imaginent même pas les souffrances croissantes. Ou dont ils se foutent éperdument, après tout, à l’intérieur de leurs bulles. Comme disait un jour ma propre soeur, elle aussi ne sortant jamais de sa Tour d’ivoire : "Un sdf ? Qu’est-ce que c’est ?".

Mais nous, nous savons que le sang des innocents répandu par ceux dont la convoitise illimitée tient lieu de boussole, ce sang-là retombera un jour sur leur tête ! Et les peuples feront alors la fête…

La "protection" des Libyens par l’OTAN passe par le carnage

J’aimerais quand même dire un mot d’Israël, que les Médias à sa botte se gardent bien d’évoquer – sauf pour nous attendrir lorsqu’une bombe artisanale tombe enfin sur son sol. Cet Etat-là, sans le dire, est derrière toutes les machinations contre les peuples. En Irak, par exemple, attaqué pour mieux le piller, le ruiner, le diviser, l’affaiblir, et ensuite le dépecer – pour au final y bâtir une parcelle du Grand Israël. Ou en Syrie comme hier en Georgie, déstabilisée pour ensuite mieux y asseoir la domination de l’Occident. Ou en Libye, justement… aux portes de la Méditerranée.

Lors de l’émission Kiosque, confrontant sur TV5 les points de vue de la Presse étrangère, l’animateur a eu un jour cette parole historique : "Finalement, c’est Israël qui a le dernier mot sur tout, puisqu’à l’ONU c’est SA voix que les Etats-Unis (vassalisés, note d’eva) défendent… en impulsant accords ou vétos sur les politiques !". Et soyons assurés que même si le nom d’Israël n’est jamais susurré par les Médias de la "Communauté Internationale" (à ses ordres), cet Etat est omniprésent, omnipotent – pour le malheur des peuples sacrifiés aux ambitions hégémoniques, militaires ou financières. Israël qui, justement – nous sommes priés de ne pas trop le chuchoter – dispute entre autres à la Chine, des régions entières d’Afrique. Pour mieux les soumettre et les piller, de gré ou de force, mais pas comme les Chinois en échange de leur développement. Et bien que le nom d’Israël ne soit jamais évoqué, il est intimement lié à toutes les tragédies de notre monde – en oubliant, sauf pour les instrumentaliser, les persécutions subies jadis. Je cite à ce propos un extrait de courriel reçu à l’instant : "Il y a bien longtemps que l’on a compris que les victimes avaient bien assimilé de leurs anciens bourreaux au point d’ailleurs de les avoir dépassés notamment dans le" packaging" ou la présentation à la vente "grand public" " . En effet !

Une fois la parenthèse sur le rôle méconnu mais si réel d’Israël (dans le cours des événements les plus tragiques) refermée, je reviens à Kadhafi. Voilà un homme qui a fait de son pays le plus prospère d’Afrique (en sortant même de la pauvreté un million 500.000 Africains venus travailler en Libye – les Insurgés à la botte de l’Occident les ont chassés en les massacrant) , voilà un homme qui vit sous tente comme ses ancêtres bergers au lieu, comme les dirigeants de l’Occident, de se pavaner dans de somptueux palais, voilà un homme qui a nationalisé et redistribué les richesses de la nation au lieu de les monopoliser avec ses partisans (notamment en offrant à ses concitoyens des droits que l’Occident refuse de plus en plus à sa population), voilà un homme qui a défendu de justes causes comme la palestinienne et qui a lutté contre l’impérialisme pour défendre, lui, la vraie liberté (celle des peuples), voilà enfin un homme qui a ardemment milité pour l’indépendance de son pays et plus généralement pour l’indépendance des Etats arabes ou africains – et c’est lui que l’on dépeint aujourd’hui sous les traits d’un vulgaire Despote, d’un sombre Dictateur… et que l’on va sans doute poursuivre devant un pseudo Tribunal international alors qu’il a – et c’est le droit de tout Etat – DEFENDU son pays contre la horde d’envahisseurs étrangers ayant conditionné des Libyens crédules à servir la pseudo cause de la Liberté ! Car suprême cynisme, les Occidentaux, aujourd’hui, s’évertuent à dresser les citoyens les uns contre les autres – comme en Libye ou en Syrie maintenant – afin qu’ils s’entre-déchirent et qu’ils fassent eux-mêmes les guerres qui ne profiteront, au final, qu’aux prédateurs de la Grande Industrie ou de la Finance internationale ! Et un jour, si nous n’y prenons garde, le même scénario fonctionnera machiavéliquement en Europe désormais rangée – avec des hommes comme Sarkozy modelés par la CIA et le CRIF -  sous la bannière américaine ! Ainsi, le trio diabolique – GB, USA et Israël – fera ses guerres par procuration, sur le continent, en utilisant la chair à canons européenne pour ses aventures impériales contre la Russie et contre la Chine. Comble de l’abomination !

Et lorsque le grand dirigeant libyen – qui a un autre sens de l’honneur que nos misérables valets se prosternant devant le Veau d’Or – sera à terre et que le pays qu’il aimait sera  détruit,  les vautours de l’Occident viendront reconstruire ce qu’ils auront systématiquement anéanti. Juteux marché pour les ordures sans scrupules et leurs représentants corrompus ! Alors, BHL, fier d’être Français ? Ou fier d’être israélien ?

Et maintenant, quel avenir pour la Libye ?

Détruit, ruiné, l’Etat libyen prospère encore hier sera reconstruit par ses assassins, donc par les terroristes de l’OTAN, reconstruit avec l’argent de ses citoyens et pour le profit des prédateurs occidentaux. On a vu ça ailleurs, par exemple en Irak.

La Libye va perdre sa souveraineté, son indépendance, et elle renoncera à ses projets tiers-mondistes d’union. Les "libérateurs" de l’Occident vont venir l’occuper, la diriger, l’asservir, la piller, amenant dans leurs valises, notamment, la racaille des Compagnies pétrolières, et l’autonomie financière ardemment souhaitée et préparée fera place à la soumission au Capitalisme anglo-saxon broyeur de vies. Finies les nationalisations, les multinationales vont piller les richesses des Libyens, et ces derniers, du moins ceux qui se seront laissés piéger par les mirages de l’Occident, déchanteront bientôt.

Ils déchanteront d’autant plus qu’ils perdront peu à peu tous les droits que le grand dirigeant libyen leur aura accordés : Education gratuite, soins médicaux gratuits, travail pour tous, subvention des produits de première nécessité, etc. Car Kadhafi était un dirigeant qui aimait son peuple et un authentique défenseur des peuples opprimés !

L’Etat libyen souverain va tomber sous la coupe des Bilderberg, du Nouvel Ordre Mondial. Aligné, soumis, dépendant, avec les conséquences que l’on connaît : Un libéralisme à l’anglo-saxonne donc furieux, sauvage, impitoyable, broyant les citoyens, et puis il sera astreint à subir les potions mortifères du NOM, notamment au moment des pandémies artificiellement créées pour réduire la population, ou encore des avions déverseront sur son sol les substances mortifères et stérilisantes, à terme, des chemtrails, etc etc.

Enfin, il n’est pas exclu que les terroristes de l’OTAN (donc les plus dangereux de la planète, car sur-armés et aux commandes des plus hautes sphères) établissent de force une grande base militaire comme au Kosovo, pour mieux entreprendre la conquête de tous les territoires et enchaîner les peuples.

Kadhafi, à l’image de Fidel Castro ou de Chavez, était un géant comme l’Histoire nous en a proposés parfois, mais denrée rare désormais : Aimé du petit peuple, assoiffé de justice et de liberté, ayant une stature originale, forte, s’inscrivant dans les luttes de libération des peuples, bref l’antithèse parfaite de nos dirigeants aujourd’hui autrement plus préoccupés par l’épaisseur de leurs coffre-forts que par le service du Bien commun – minables, tout simplement. Et criminels ! La Mafia de l’Occident va sans doute abattre Kadhafi – comme elle cherche à éliminer le plus grand journaliste, réellement indépendant et courageux, Thierry Meyssan.

Et alors l’actualité rejoindra vraiment les poubelles de l’Histoire…

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com

Cet article a été publié dans Résistance. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s