Anomalies naturelles: le début de la fin du monde?


french.ruvr.ru

Jeudi 4 Août 2011

CHINA TYPHOON FLOODS

Cette année est, semble-t-il, prête à lancer un défi à l’année passée qui a établi le record absolu en matière de cataclysmes naturels.

Il fait très chaud cette semaine dans la partie centrale de la Russie. La température atteindra 37°. La chaleur a déjà battu le record en Iakoutie, région de pergélisol : 38,4°.

Diaporama: Anomalies de températures : juillet 2011

La température dans 23 Etats du Centre et de l’Est des Etats-Unis atteint 40°. La chaleur peut se répandre sur Washington et New York, ainsi que sur le Sud-Est du Canada où la température dépasse 40°. Les orages dans certains Etats nuisent à la santé des habitants.

Diaporama: Canicule mortelle aux Etats-Unis

Un peu moins de 500 personnes ont péri depuis début juin dans l’Est et le Sud de la Chine suite aux inondations catastrophiques après des tempêtes et des averses. Quelque trois millions de personnes sont évacuées des régions sinistrées. L’aéroport de Pékin des plus grands au monde s’est avéré paralysé ce week-end pour des raisons météorologiques.

Les pluies et les inondations n’ont rien d’extraordinaire en Chine mais ces dernières années, elles battent tous les records. La sécheresse qui a sévi au printemps dernier est classée parmi les plus puissantes depuis un demi-siècle. Les spécialistes ont averti qu’elle donnerait lieu à des pluies abondantes. Les pronostics sont peu réjouissants : les météorologues s’attendent à des typhons.

Le sixième typhon Ma-on, le plus fort en cette saison, sévit pour la deuxième journée consécutive dans le Sud du Japon. 10 personnes ont péri suite aux inondations après les averses dans le Nord-Est du Brésil, plus de 13 000 personnes sont restées sans abri. La situation est d’autant plus sérieuse que cette région du pays ne s’est pas encore remise des inondations ayant eu lieu en mai dernier.

Diaporama: La Thaïlande sous les eaux

Plusieurs experts attribuent les fléaux naturels au réchauffement global. Le directeur adjoint du Guidrometsentr (service météo russe) Guennadi Elisseev raconte :

" Nous l’attribuons pour le moment aux processus climatiques variables dans l’atmosphère. D’autres raisons sont plutôt fantastiques. D’aucuns prétendent que le réchauffement global entraîne la répétition des phénomènes dangereux comme la chaleur, les ouragans, les typhons. Or, il est impossible de prouver le lien direct entre ces phénomènes. A mon avis, les hypothèses concernant une catastrophe universelle sont infondées. "

Diaporama: La Russie sera-t-elle engloutie par les eaux ?

<http://www.alterinfo.net/Anomalies-naturelles-le-debut-de-la-fin-du-monde_a61927.html>

Cet article a été publié dans Insolite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s