Réalités et méandres de la pensée…


images2

par Tewfik Bendali, vendredi 24 juin 2011, 12:57

Que penser de la venue d’Alain Juppé à Alger, qui a duré 02 jours ? et comment expliquer la façon dont la TV nationale a couvert cette visite ? le premier jour, j’ai voulu en savoir plus aux info de vingt heures , rien, nada, niet, wallou! aucune infos! pas même la moindre illusion, un silence total, lourd de sens comme une chape de plomb, un flou révélateur, on se serait imaginé sur les rives de la tamise aux pires moments du Smog Londonien ! et pourtant, le chef de la diplomatie FR s’est même rendu à Oran, pour visiter le CCF??? Aurait-on voulu signifier au quai d’Orsay que cette venue était un non événement ? la chef de l’état l’a certes reçu le second jour, mais pas à El Mouradia, dans la résidence d’état  de Zeralda…A la fin de l’entretien, le président Boutefilka ne l’a pas gratifié des sempiternelles bises habituelles, mais s’est contenté d’une longue poignée de mains, devant les caméras…Certes, Juppé a ensuite été reçu par M.Medelci, conférence de presse commune, puis par A.Ouyahia..On n’en apprendras pas plus ! La venue du Chef de la diplomatie du pays ,en tête, pratiquement, de la coalition Otanesque qui détruit et de manière abjecte, nos frères Libyens, sous le couvert de ce grand machin, qu’est l’ONU, comme se plaisait à dire le général De Gaulle, avec sa ridicule résolution 1973, censée protéger les civils Libyens des massacres imaginaires perpétrés, par leur guide ? et relayée à volonté par les média occidentaux alignés, collabos, aphones et myopes, qui nous donnent ainsi une belle image de leur Démoncratie ! Au fait, au nom de la  liberté d’expression, et des droits de l’homme, litanie sans cesse rabâchée par l’occident prédateur, pourquoi  censurer les chaines de la Jamahiriya Libyenne sur tous les satellites ! la victime n’a t-elle pas le droit à la parole, même par le biais d’un avocat commis d’office, somme cela se fait dans le monde dit libre? Deux factions d’un même peuple se battent en Lybie, comment se permet-on de soutenir l’une, et de bâillonner l’autre ! Je disais donc, que la venue de Juppé à Alger n’est pas innocente ! Serait-il venu exiger la reconnaissance du sinistre CNT, par Alger ? et n’oublions pas que la France aux Abois parce que ruinée par une dette astronomique, recherche par tous les moyens des solutions financières…La rapine du siècle : Le vol programmé des richesses Libyennes, par les atrocités que l’on connait, n’en est-il pas un bon exemple ? nous n’oublierons jamais la main basse sur Alger, perpétrée par Le compte De Bourmont et des industriels comme les seillière et les schneider, au nom de la France en 1830, lorsque anarchistes et monarchistes se livraient une guerre acharnée…La sidérurgie Française doit d’ailleurs, son essor à l’or volé à Alger. L’occident prédateur, aidé en cela par quelques Harkis Arabes et les monarchies feudataires du golfe, plie sous le poids d’une dette aux dimensions cosmiques, et ne reculeras devant rien pour s’accaparer les richesses des autres nations, au nom de la protection des civils, des droits de l’homme, du droit d’ingérence, de la protection des minorités, et autres insanités, du genre, mission civilisatrice… On ne peut être plus royaliste que le roi lui-même, dit-on ? Le ridicule frise avec la cécité intellectuelle, quand on ose prétendre apporter la civilisation à ceux-là même qui  ont enseigné, la médecine, les mathématiques, l’astronomie,… et même l’art de manger avec un couteau et une fourchette…..

Cet article a été publié dans Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s